Attention, le burn-out est de saison !

Attention, le burn-out est de saison !

Le Burn-out

nom masculin invariable (de l’anglais to burn out, épuiser)

  • Médecine : Syndrome d’épuisement professionnel caractérisé par une fatigue physique et psychique intense, générée par des sentiments d’impuissance et de désespoir. (Larousse)

Les 6 signes réversibles du burn-out :

  1. Troubles de la digestion et de l’appétit ;
  2. Troubles réguliers du sommeil ;
  3. Troubles de la sudation ;
  4. Arythmie cardiaque ;
  5. Consommation excessive de café, tabac, alcool, médicaments etc…
  6. Émotivité exacerbée.

Les 8 signes de burn-out difficilement réversibles :

  1. Une fatigue excessive malgré une période de repos de plusieurs jours alors que la personne est habituellement active = perte brutale de productivité ;
  2. Le fait d’éprouver des difficultés physiques dans les gestes du quotidien = épuisement physique et perte de dynamisme ;
  3. Le besoin de faire des siestes régulièrement = perte de productivité ;
  4. La perte d’appétit = accroissement de la fatigue, hypotension, vertiges ;
  5. Consommation accrue de stimulants (café, cigarettes, alcool, médicaments…) = problèmes cardiaques ;
  6. Perte d’énergie psychologique et de motivation = dévalorisation de soi ;
  7. Des sentiments exacerbés = risque de suicide, de remise en cause de la structure familiale ;
  8. Perte d’identité = la personne n’agit que par automatisme (comme un robot).

Les 10 catégories de personnes les plus exposées :

  1. Les personnes qui exercent un métier à risque ;
  2. Celles qui sont constamment fatiguées ;
  3. Les personnes qui travaillent trop (plus de 50h00 par semaine en moyenne annuelle) ;
  4. qui manquent de reconnaissance ou de marge de manœuvre ;
  5. ont une conscience professionnelle à toute épreuve ;
  6. sont hyper connectées à leur téléphone et courriels ;
  7. sont isolés de contacts sociaux (célibataires, divorcés, éloignés de leur famille) ;
  8. sont évalués par rapport à des objectifs
  9. présentent des signes d’insomnie, des migraines, d’importantes douleurs physiques ;
  10. sont irritables et deviennent distantes.

Comment aider un salarié, un collègue à sortir du burn-out :

  1. Arrêter immédiatement de lui faire des reproches ;
  2. Réduire sa charge de travail, et réorganiser ses tâches avec un éveTous les articlesntuel recours à la sous-traitance ;
  3. Lui accorder immédiatement des congés ;
  4. Lui proposer un soutien psychologique ;
  5. Veiller à ce que son retour se passe dans de bonnes conditions afin de prévenir une rechute.

Le changement de saison avec l’arrivée de l’hiver et ses journées plus courtes (moins de soleil), la fin de l’année avec ses objectifs à atteindre, sont des facteurs propices au burn-out. Chacun de nous doit être attentif aux personnes qui l’entourent dans le cadre professionnel. Il ne faut pas laisser les personnes fragilisées se refermer sur elles-mêmes et ne pas hésiter à attirer leur attention sur le risque de burn-out. Il y a des moyens de l’éviter, j’en suis convaincue, avec beaucoup d’échanges et l’aide de psychothérapeutes. Il ne faut pas hésiter à consulter et à se faire aider pendant une période difficile, même s’il est parfois difficile d’admettre ses faiblesses, nous ne sommes que des êtres humains !

Il y a certainement un moyen de prévenir le burn-out, grâce à un travail sur soi régulier, s’appuyant sur les différentes techniques de développement personnel, selon ce qui correspond à chacun et bien entendu en acceptant que le travail n’est pas tout, qu’il y a d’autres centre d’intérêts dans la vie et qu’il faut savoir répartir son énergie de manière équitable entre les différents domaines de sa vie que sont le travail, la famille, les amis, les loisirs…

Pour aller plus loin, je vous invite à relire mon article sur la santé du chef d’entreprise.

PRENEZ SOIN DE VOUS ET SOUCIEZ VOUS DE VOS COLLÈGUES 😉

Sources : net-iris
By

Conseil, formation et accompagnement des chefs d’entreprises TPE et PME.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*